Adoucisseur d'eau au CO2 - SoluCalc - La véritable solution au calcaire 100% efficace - Suisse et Est-France

Accueil
Alternative efficace
100% naturel
100% efficace
100% santé+bien-être
100% écologique
100% économique
Comment ça marche ?
Description
Prix garantie réductions
Installation
Le CO2 c'est quoi ?
Usages professionnels
De la concurrence
Exemples d'installations
Questions fréquentes
Téléchargements

SoluCalc 1" - cliquez pour agrandir




J'ai des traces blanches sur mon carrelage noir. Pourquoi ?

C'est la question la plus souvent posée. 

En tant que préalable, nous rappelons que la réaction chimique provoquée par le CO2 transforme les carbonates (calcaire) en bicarbonates de minéraux qui se dissolvent dans l'eau, ce qui supprime tous les inconvénients liés au calcaire et donc au tartre.

Ainsi, avec un adoucisseur au CO2 SoluCalc, la minéralisation de l'eau reste intacte. Les minéraux ne sont pas enlevés et remplacés par du sodium. En optant pour un adoucisseur SoluCalc, nos clients ont clairement choisi de conserver tous les minéraux, gardant ainsi l'eau totalement potable, de bon goût et saine.

Lorsque l'eau s'évapore, seule l'eau pure (H2O) se transforme en vapeur, c'est un phénomène physique que l'on ne peut pas changer. Tout ce que l'eau contient, de manière dissoute ou en suspension, reste sur place : par exemple, le calcaire, les pesticides, les insecticides, les sables, les poussières, les résidus divers, les nitrates, les médicaments, etc... et, bien sûr aussi, les bicarbonates de minéraux (fine poussière blanche comme le bicarbonate de sodium utilisé en cuisine) et le sel.

Dès lors, si l'eau contient des bicarbonates de minéraux et qu'elle s'évapore, inévitablement elle laisse des résidus ou dépôts sur place.

Il ne faut pas se mentir !

Sauf à utiliser de l'eau totalement pure (distillée), l'eau qui stagne et s'évapore laisse toujours des dépôts, que ce soit avec un adoucisseur au CO2, un adoucisseur à résine/sel ou un autre anti-tartre.

Faites l'essai : mélangez un peu d'eau avec du sel et du sucre dans un verre, puis laissez l'eau s'évaporer pendant quelques jours. Regardez ce qui reste dans le verre. Si vous voulez un peu de couleur, essayez avec du café en poudre (nescafé), le principe est le même.

Les dépôts sont généralement de couleur plus ou moins blanche. Ainsi, plus l'endroit d'où l'eau s'est évaporée est foncé, plus ils se voient. Ceci est particulièrement le cas des surfaces noires (carrelage, fond de douche ou un évier noirs) !

La seule solution, c'est de faire comme par le passé (avec le calcaire), c'est d'essuyer l'eau qui ne s'est pas écoulée et qui stagne après utilisation (dans la douche ou sur un évier par exemple).

Enfin, Il faut le dire, seul le calcaire adhère, s'incruste et colle lorsque l'eau s'évapore. Seul le calcaire demande produits et effort pour être enlevé. Seul le calcaire permet aux bactéries de s'y infiltrer et s'y incruster, ce qui pose un problème d'hygiène.

Le bicarbonate (tel qu'il existe après traitement de l'eau avec l'adoucisseur SoluCalc) n'adhère pas, ne s'incruste pas et repart avec l'eau d'une utilisation suivante, un rinçage ou un coup d'éponge (sauf dans une bouilloire lorsqu'on nettoie pas régulièrement et que les bicarbonates sont cuits et recuits). Avec un adoucisseur SoluCalc, les dépôts sont faciles à nettoyer et les sanitaires plus hygiéniques, comme par exemple la cuvette des WC.

Côté nettoyage et hygiène, les avantages de l'adoucisseur SoluCalc sont donc indéniables et justifient, à eux seuls, son acquisition.

 

Durée de vie de notre électrovanne !

L' électrovanne utilisée par les adoucisseurs SoluCalc est prévue de fonctionner 100 millions de cycles (ouverture+fermeture). Avec une consommation annuelle moyenne de 100m3 (100'000 litres) (famille de 4 personnes) et 10 cycles en moyenne par litre d'eau (entre 5 et 20), l'électrovanne fonctionne un million de cycles par an.  Cela fait que notre électrovanne devrait fonctionner pendant environ 100 ans ! Après, si l'électrovanne devait s'arrêter de fonctionner, il suffira de la faire remplacer...

 

Bruit de notre électrovanne !

Notre électrovanne est de la meilleure qualité existante sur le marché. Dans notre système qui injecte du le CO2 5 à 20 fois par litre d'eau, ceci pour répartir avec précision le CO2 dans l'eau, l'électrovanne doit s'ouvrir et se refermer très rapidement afin que l'intervalle entre les cycles dure le moins longtemps possible. Ainsi, un aimant exerce une force sur le clapet d'ouverture permettant d'accélérer l'ouverture et la fermeture. En butée, le choc du clapet d'ouverture/fermeture provoque un léger cliquetis.

Ce cliquetis est faible (beaucoup moins fort que le bruit de régénération d'un adoucisseur à résine) et ne s'entend que lorsque le silence est total et que l'adoucisseur SoluCalc est dans la pièce d'à côté. Il ne s'entend pas lorsque l'adoucisseur SoluCalc est au sous-sol ou dans un garage. Ce cliquetis peut être réduit par une simple isolation phonique (mousse par exemple) et l'installation d'un tuyau souple. Enfin, on s'y habitue très rapidement, ce qui fait qu'on l'entend de moins en moins avec le temps. Parfois nos clients nous disent que le cliquetis est utile car il les renseigne sur le fait que de l'eau est en train d'être utilisée.

Lorsque le le CO2 n'est injecté qu'une fois par litre d'eau, comme chez notre concurrent, l'électrovanne peut rester ouverte plus longtemps et se fermer lentement, ce qui ne provoque pas autant de bruit.

 

© 2011 - 04 nov. 2018, SoluCalc-Léman et PAG Carouge, Douvaine, Tous droits réservés, Modifications possibles sans préavis

kangoojumps procompta SoluCalc-Léman en Suisse SoluCalc-Léman en France SoluCalc-Léman en Suisse et en France SoluCalc-Adoucisseur au CO2 - Est France + Suisse SoluCalc-Anti-tartre au CO2 - Est France + Suisse SoluCalc-Anti-calcaire au CO2 - Est France + Suisse SoluCalc-Adoucisseur au CO2 - Est France + Suisse SoluCalc-Adoucisseur au CO2 - Est France + Suisse SoluCalc-Adoucisseur au CO2 - Est France + Suisse Adoucisseur au CO2 Solucalc - Est France Adoucisseur au CO2 Solucalc - Est France